-->

Mes dernières chroniques :

    

samedi 5 mai 2018

=> Hazel Wood - Melissa Albert <=

Hazel Wood / The Hazel Wood 
Éditeur : Milan
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Melissa Albert
Résultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Maud Ortalda
Genre : fantastique, conte, YA
Public : dès 13/14 ans
Nombre de pages : 384
Date de parution : 25/04/2018
Prix : 17,90€
- One-shot -

Résumé :
« « Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. »

Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.
Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres « Contes de l’Hinterland ».
Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice.
Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer pour espérer sauver sa mère.
Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa.
Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.
Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland ?
Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?

Il était une fois… Hazel Wood. »

Avis :
Je n'étais absolument pas prête pour ce roman ! Hazel Wood de Melissa Albert est une vraie pépite : il emprunte à tous les genres tout en restant un livre unique en son genre. À la fois une réécriture de contes et un roman fantastique, il touche là où on ne l'attend pas. Melissa Albert possède une plume et une imagination qu'il vous faut découvrir. Et, spoiler alert, la couverture est juste totalement canon ! Bref, vous vous en doutez, c'est pour moi un coup de coeur

mercredi 25 avril 2018

=> Libres et affamés (de rire, de vie et d'amitié) - David Arnold <=


Libres et affamés (de rire, de vie et d'amitié) / Kids of appetite 
Éditeur : Milan
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteur : David Arnold
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Maud Ortalda
Genre : ado, YA, drame
Public : dès 12/13 ans
Nombre de pages : 326
Date de parution : 21/03/2018
Prix : 15,90€
- One-shot -
- À découvrir : Mosquitoland -

Résumé :
« Ce roman commence par un décès et se termine par un meurtre.
Et, même si la police d'Hackensack aimerait en savoir plus, ce n'est pas un roman sur la mort.
C'est un roman sur : 
 - une famille de sublimes indésirables.
- un étrange jeu de piste pour disperser des cendres.
- un sous-marin abandonné au bord d'une rivière.
-  un collectionneur d'histoires et de tatouages.
- le langage intime des claquements de doigts.
- ce que signifie vraiment « être cool ».
- les couchers de soleil, les glaces et les Super Chevaux de course.
- l'amour de la peinture.
- l'amour de la musique.
- l'amour tout court. »

Avis :
Après avoir lu Mosquitoland l'année dernière, je me suis réjouie à l'annonce d'un nouveau roman de David Arnold ! Sans avoir été un coup de coeur, son premier roman m'avait beaucoup touchée et j'avais très envie de remettre le couvert avec cet auteur. Maintenant que cela est chose faite, je peux vous dire que Libres et affamés est un aussi bon roman que son prédécesseur. La plume particulière de David Arnold a encore fait des ravages !

lundi 23 avril 2018

=> La singulière aventure de Pénélope Vermillon - Valija Zinck <=


La singulière aventure de Pénélope Vermillon 

Éditeur : Rageot
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Valija Zinck
Traductrice : Isabelle Enderlein
Genre : magie, fantastique, jeunesse, ado
Public : dès 12 ans
Nombre de pages : 304
Date de parution : 11/04/2018
Prix : 13,90€
- One-shot -

Résumé :
« Pénélope a les cheveux gris et une odeur de feu. Cela a beau être étrange, la petite fille ne s'en est jamais vraiment souciée. La seule chose qui attise un peu sa curiosité, c'est que chaque été, le jour de son anniversaire, il pleut et que, ce jour-là, la pluie ne mouille pas. Mais quand Pénélope découvre par hasard qu'elle a en fait les cheveux roux et des pouvoirs un peu bizarres, tous les petits mystères de sa vie se transforment en un océan d'énigmes. Par où commencer ? Comment comprendre qui elle est vraiment et d'où lui viennent ses pouvoirs, à la fois si étranges et si naturels ? »

Avis :
Que c'était mignon ! Je ressors tout juste de ma lecture de La singulière aventure de Pénélope Vermillon de Valija Zinck et c'était plutôt « waouh ! » comme découverte. Entre le roman jeunesse et le roman ado, le roman initiatique et le roman fantastique, cette histoire m'a séduite par sa fraîcheur, sa lumière et son personnage principal, Pénélope. Un récit tout doux, qui évoque pourtant une situation difficile... Maison en peau de dragon, route qui parle et chat-batterie, bienvenue dans l'univers de Pénélope ! 

lundi 16 avril 2018

=> 36 questions pour savoir si tu m'aimes - Vicki Grant <=


36 questions pour savoir si tu m'aimes
36 questions that changed my mind about you 
Éditeur : Michel Lafon
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Vicki Grant
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"
Traductrice : Valentine Vignault
Genre : romance, YA, contemporain
Public : dès 13 ans
Nombre de pages : 316
Date de parution : 12/04/2018
Prix : 15,95€
- One-shot -

Résumé :
« L’amour peut-il être provoqué ? Tel est le sujet de l’étude à laquelle participent Hildy, 18 ans, qui cherche à se lancer un défi, et Paul, 19 ans, qui n’est là que pour les quarante dollars qu’il peut empocher. Ils ne se sont jamais vus et doivent se poser 36 questions pour apprendre à se connaître comme « À quoi ressemblerait une journée parfaite pour vous ? », « Si une boule de cristal pouvait vous révéler la vérité, que voudriez-vous savoir ? » ou encore « Quand avez-vous pleuré pour la dernière fois ? ».
Au fil de leurs échanges, ils vont rire, pleurer, se mentir et apprendre à se connaître. Mais aussi découvrir les secrets douloureux que chacun essayait de garder enfouis. Cela suffira-t-il à faire naître des sentiments ? »

Avis :
Un nouveau coup de coeur aurait-il pointé le bout de son nez ? Oui, oui, oui ! Après la fin de The rain, j'ai entamé 36 questions pour savoir si tu m'aimes de Vicki Grant, et c'était excellent Une romance inattendue, toute douce et mignonne, qui est tombée à point nommé pour moi. Paul/Bob et Hildy/Betty et leur histoire m'ont touchée plus que je ne le pensais possible. Avec toute cette grisaille, ce roman est le feel-good book qu'il vous faut !

samedi 14 avril 2018

=> Après l'apocalypse - Virginia Bergin [The rain, #2] <=

The rain, tome 2 : Après l'apocalypse 
Éditeur : Bayard
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Virginia Bergin
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Anath Riveline
Genre : post-apo, drame
Public : dès 13/14 ans
Nombre de pages : 332
Date de parution : 14/03/2018
Prix : 15,90€
- Dyptique -
- À découvrir : The rain, tome 1 -

Résumé :
« Je m’appelle Ruby Morris. Je déteste la pluie.
Je vais vous dire un truc étrange au sujet des apocalypses, un truc que je ne savais pas avant d’en vivre une.Ça a l’air assez horrible, hein ?Faites-moi confiance…Ça peut toujours être pire.
C’est ce qui arrive quand vous êtes seul, qu’il y a eu une apocalypse mondiale et que vous espérez l’arrivée de votre père comme il l’avait promis, mais qu’il ne se pointe pas. Alors qu’est-ce que vous allez devenir ? Et chaque jour, vous essayez de ne pas vous poser la question…

Tout va bien se passer. Ou pas… »

Avis :
Ruby Morris is back! Et c'est tellement bon ! J'avais beaucoup aimé le tome 1 à l'automne dernier - et la saison se prêtait à merveille à ce genre de lecture. Cette suite n'a pas fait long feu également. Un peu moins léger que son prédécesseur, Après l'apocalypse est une suite suffisante et agréable. Il me manque peut-être un petit quelque chose, mais ça n'en reste pas moins une très bonne lecture et mon petit coup de coeur post-apo du moment