-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mercredi 22 février 2017

=> Marquer les ombres - Veronica Roth [Marquer les ombres, #1] <=

Éditeur : Nathan
Traductrice : Anne Delcourt
[Lien éditeur] - [Page facebook]
[Lien auteur] - [Page facebook]
Genre : science-fiction , ado
Public : dès 14/15 ans
Nombre de pages : 478
Date de parution : 17/01/2017
Prix : 17,95€
- Saga -

Résumé
« Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider... ou décider de se détruire. »

Avis
Annoncé en fanfare, doublé d'une sortie mondiale, Marquer les ombres de Veronica Roth était LA sortie YA de ce début d'année 2017 ! Et pour cause, entre le succès de la trilogie Divergente et l'adaptation cinématographique qui a suivi (avec moins de succès malheureusement). Pourtant, le mystère restait sur ce que contenait vraiment ce premier opus. Quant aux premiers avis anglophones et français écrits après sa parution, ils ont laissé place en moi à un certain doute. Je n'ai tout de même pas hésité à le lire dès que je l'ai reçu !
J'en ressors avec une émotion étrange, un sentiment d'entre deux : ma joie de l'avoir découvert se mêle à une pointe de déception, et cette déception à un engouement que je ne m'explique pas pour la suite. Marquer les ombres est un premier tome qui - à mon sens - comporte des accrocs, qui m'a par moments laissé indifférente, mais dans lequel j'ai tout de même trouvé un intérêt et pris du plaisir.
Celui de retrouver Veronica Roth d'abord, parce que j'apprécie beaucoup sa manière d'écrire, ses descriptions et ses personnages. Elle nous emporte à nouveau dans un univers complet, tout aussi dense que celui de Divergente. Cependant, j'ai trouvé certains aspects de ce monde « déjà vus » et parfois trop compliqués/pas assez expliqués, alors que ces descriptions occupent beaucoup l'espace. Même si je visualisais les décors, les vaisseaux, ces longs moments faisaient perdre en allure au récit. Il y avait quelque chose de plat, un peu creux. 
Les personnages m'ont donné la même impression. J'ai fini par apprécier ce duo vers la fin, alors même qu'on voit dès le départ tout venir dans leur relation. Akos et Cyra sont deux êtres que tout oppose, dans la personnalité comme dans la vie. Mais le destin leur offre la possibilité de se rencontrer, et tout le monde devine la suite... Malgré cela, en fin du récit, je ne peux m'empêcher de voir l'évolution de ces personnages. Et d'apprécier ce qu'ils représentent : Cyra n'en donne pas l'air, mais c'est une jeune fille déterminée, rebelle et intelligente ; Akos l'illustration du proverbe qui dit qu'il faut se méfier de l'eau qui dort.
Malheureusement, j'ai trouvé que le récit pâtissait un peu de ce cadre... L'espace laissé à la description de l'univers casse le rythme du récit, le côté « déjà vu » nous fait ressentir une sorte de trop-plein et le duo Cyra/Akos, s'il fonctionne, ne permet aucune vraie surprise. J'ai trouvé qu'il manquait au tout quelque chose d'inattendu, de singulier. Le final rattrape tout de même - et de peu - mon avis global sur ce roman. L'action y est plus présente et je suis ressortie de ma lecture avec une réelle curiosité pour la suite. Pas seulement pour savoir s'il y aurait du mieux, mais aussi par souci des personnages.
Alors que s'est-il passé avec Marquer les ombres ? Toute cette communication m'en faisait-elle trop attendre ? Quoi qu'il en soit, ce roman n'était finalement pas le livre attendu. Toutefois, je ne peux noter qu'il a un potentiel, que j'espère voir développer par la suite. Et pour l'excuser, disons que c'est un premier tome, et que je suis certaine qu'il trouvera tout de même son public

~~~~~~
Marquer les ombres de Veronica Roth aura eu moins de succès dans mon coeur que Divergente ! Pour autant, je reconnais le potentiel du roman : l'univers est riche et les personnages reflètent une belle image, de belles valeurs. L'auteur, si elle reste dans quelque chose d'accessible pour elle, m'a accrochée ce qu'il fallait pour ne pas que j'abandonne sans tout comprendre. Quant à la suite, je me dis qu'il peut y avoir du mieux... Wait and see !

+ Je remercie les éditions Nathan pour cette lecture

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥