-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 20 février 2017

=> Coeurs brisés, têtes coupées - Robyn Schneider <=

Éditeur : Gallimard Jeunesse
Traductrice : Nathalie Peronny
Genre : contemporain, YA
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 304
Date de parution : 10/10/2013
Prix : 16,90€
- One-shot - 
- Disponible en poche -

Résumé
« Ezra Faulkner, 17 ans, sportif, beau, brillant, appartient à la clique branchée du lycée d'Eastwoood High, en Californie. Mais un soir d'été un drame survient et sa vie bascule. Son année de terminale ne se passera pas comme prévu, Ezra ne sera plus le roi de la promo qu'on attendait...
Brisé, il déjeune désormais à la table des losers. Parmi eux, il y a une nouvelle, excentrique et fascinante : Cassidy Thorpe...
»

Avis
Quel roman frais ! Quel roman drôle ! Coeurs brisés, têtes coupées de Robyn Schneider se trouvait en ma possession depuis quelques années maintenant et ce n'est qu'avec la sortie française de Extraordinary means - chez Gallimard Jeunesse sous le titre Demain n'est pas un autre jour ce mois-ci - que je me suis enfin décidée à le sortir de ma PAL. Il était temps, dirons-nous... J'ai passé un moment extra en compagnie d'Ezra ! Et j'ai à l'occasion découvert la plume de Robyn Schneider, pour laquelle je craque totalement ! Laissez-moi vous parler de ce bijou, aussi drôle que profond
Après avoir découvert sa petite amie dans les bras d'un autre, Ezra quitte précipitamment la fête à laquelle il se trouvait. Mais en quittant cette soirée, sa vie change à tout jamais. Exit les rêves de tennis universitaire, la vie de sportif, la petite copine populaire et les copains branchés. Ezra perd tous ses rêves et les codes qui régissaient sa vie d'adolescent dans un accident de voiture, qui le laisse en canne et l'empêche de reprendre le sport. Il finit par rejoindre la table des losers, persuadé de vivre une dernière année de lycée des plus « paisibles »...

Vous voulez savoir le premier point qui m'a littéralement faite fondre : Ezra Faulkner ! Tout le roman est de son point de vue, un point de vue masculin, brut et drôle, tellement drôle. Et avouons qu'un roman contemporain YA narré par un jeune garçon est plutôt chose rare dans le paysage. Plus encore quand une histoire d'amour pourrait se cacher dans l'intrigue... Coeurs brisés, têtes coupées est tout du long à l'image de son narrateur, charmeur et taquin, sincère et bouleversant.
Mais Ezra est aussi et avant tout un personnage, amenant une histoire et une âme à l'intrigue. Coqueluche du lycée, il est victime d'un accident et tombe de son piédestal. Il change de statut social au lycée, comme de regard sur ceux et ce qui l'entourent. On pourrait s'attendre à un personnage imbu, le cliché du populaire, pourtant il en est loin. Entre prise de conscience et révélations, il ne s'agit pas d'une histoire sur sa descente du trône, plutôt d'un premier amour et d'une première amitié, d'un roman qui parle de la construction de soi et de son rapport aux autres.
Outre le personnage principal, j'ai également beaucoup aimé Cassidy et Toby, amenant plus de nuances au récit. La première pour ses secrets, le second pour son authenticité et sa fraîcheur. J'ai également aimé ce roman à cause de/grâce à son côté décalé, j'ai aimé son titre avant son histoire. Robyn Schneider a su doser habilement humour et émotions, tant dans les thèmes abordés (reconstruction, deuil, amitié) que dans la personnalité des personnages. Si bien que tout ce qui semble pesant dans ce récit n'est en fait que légèreté.
D'un chapitre à l'autre, on s'émeut autant que l'on rit. La palette d'émotions est large, l'écriture si délicate. C'est à la fois tranchant et détaché, singulier et intime. L'auteur porte un regard juste sur l'avenir et la confiance en soi, à un âge où les doutes sont récurrents, les choix oppressants. Que peut bien devenir Ezra maintenant que le tennis n'est plus une option, que son statut est derrière lui ? Robyn Schneider nous interroge sur tout ce qui construit l'identité adolescente, sans entrer dans la facilité.
Le récit est plus qu'à son tour surprenant dans cette idée. Impossible d'en prévoir les révélations ou le final, tant il nous entraîne et nous retient avec force. Finalement, on se prend à ne pas vouloir savoir ce qui va arriver, seulement à le vivre. Coeurs brisés, têtes coupées n'est pas un YA contemporain comme les autres, et si j'ai un regret à son sujet, c'est bien de ne le découvrir que maintenant. Mais je ne ferai plus la même erreur et il me tarde de découvrir le nouveau roman de Robyn Schneider !

~~~~~~
Coeurs brisés, têtes coupées de Robyn Schneider m'aura mis autant d'étoiles dans les yeux que de larmes. S'il ne se veut pas bouleversant, il l'est dans la force de ses personnages et son écriture, dans les émotions qu'il communique et les états d'âme qu'il retranscrit. Robyn Schneider a su évoquer des maux adolescents avec justesse, s'éloignant des clichés et des déjà vus. Oui, il est question du populaire de l'école et de son retour parmi les « losers », mais ce n'est pas le récit de sa descente, ni de son apitoiement. C'est une quête d'identité aux deux visages, croire en soi et se relever après la douleur, portée par l'humour et la dérision. Et des personnages qui deviendront vite vos meilleurs amis !

2 commentaires:

  1. Très belle chronique, qui rend parfaitement hommage à ce livre :D j'ai comme toi découvert ce livre sur le tard, et adoré !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥